Rallycross RX Team

Second succès pour Fabien Pailler

Après la manche européenne de Kerlabo à la fin du mois de juillet dernier, Fabien Pailler a remis le couvert ce week-end, lors de la sixième manche du championnat de France de Rallycross, pour s'en aller cueillir sa seconde victoire de la saison au volant de sa Peugeot 208 « AXEL Fermetures/INTERMARCHÉ Carburant Pro ».

Clairement de retour dans la hiérarchie du championnat de France SuperCar, le pilote de la PEUGEOT 208 s'attaquait ce week-end à nouveau défi en s'alignant au départ de l'épreuve de Pont-de-Ruan. Un circuit que Fabien, à l'image de ses adversaires, découvrait pour la première fois. Et ce dernier n'allait pas tarder à prendre la mesure d'un circuit réputé pour sa technicité, récoltant le meilleur temps des essais libres, avant de s'assurer du second temps au soir d'une première journée de compétition conclue dans le sillage du leader du championnat, Jérôme Grosset-Janin.

Mais la météo capricieuse du dimanche allait rapidement faire tourner la balance en faveur du pilote Pailler Compétition, qui réalisait le meilleur temps des deux dernières manches qualificatives. Un score parfait synonyme de pole position sur la grille de départ de la finale A.

Rassuré par le potentiel d'une Peugeot 208 revenue à son meilleur niveau, Fabien prenait les choses en main dès l’extinction des feux. Ressorti en tête du premier virage devant Jérôme Grosset-Janin, le leader du championnat ne desserrait pas son étreinte sur la 208 de Fabien. Néanmoins, ce dernier allait pouvoir profiter d'une stratégie de course aboutie pour parvenir à se défaire de la pression exercée par Grosset-Janin. Soit une seconde victoire consécutive que le pilote AXEL Fermetures/INTERMARCHÉ Carburant Pro savourait à sa juste valeur sitôt la ligne d'arrivée passée.

« C'est toujours plaisant que de pouvoir s'imposer à la régulière. Surtout face à un pilote de la carrure de Jérôme [Grosset-Janin, ndlr] qui s'est une nouvelle fois montré extrêmement rapide. Ce n'est jamais simple face à lui, et c'est ce qui rend ce succès d'autant plus valorisant. Cette victoire s'est jouée sur des choix un peu osés pour tenter de faire la différence. Le but était forcément de ressortir en tête du premier virage car cela facilitait notre stratégie en finale. J'ai attendu que Jérôme se soit infiltré dans le joker pour le prendre au tour suivant » note Fabien, qui ne pouvait certainement pas rêver meilleur résultat avant de s'attaquer dès ce week-end à la manche de Lohéac, épreuve sur laquelle il affrontera quelques-uns des meilleurs pilotes mondiaux, dont Sébastien Loeb, Petter Solberg ou encore Kris Meeke.

« La victoire de Kerlabo nous avait redonné la confiance que l'on cherchait depuis le début de la saison, donc s'imposer une seconde fois dans ce championnat nous permet de confirmer notre niveau de forme du moment. Cette seconde victoire ne peut que me mettre en confiance avant d'aborder la manche Européenne de Lohéac » conclut Fabien, qui occupe désormais la seconde place au classement général du Championnat de France.

Auteur : Nicolas DUBERNARD



Télécharger le communiqué…


< Page précédente - Page / - Page suivante >