Rallycross RX Team

La roue tourne pour Jonathan Pailler

Jonathan Pailler a renoué avec les joies du podium le week-end dernier, à l'occasion de la 7e manche du championnat de France de Rallycross disputée sur le tracé de Mayenne. Soit une réelle satisfaction pour le pilote aux couleurs de SALAÜN Holidays, qui après un premier succès décroché à Châteauroux au mois de juin dernier, avait clairement manqué de réussite par la suite, ne parvenant pas à tirer profit de son indéniable pointe de vitesse au moment de conclure ses meetings. Cette fois, il semble que la roue ait enfin tournée en faveur du pilote PAILLER Compétition sur une piste de Mayenne où il avait déjà réussi à s'imposer en 2012.

« Depuis notre victoire à Châteauroux, nous avons montré qu'en termes de vitesse pure, nous pouvions jouer le podium chaque week-end. Mais à chaque fois, la réussite n'était jamais été de notre côté au fur et à mesure de la progression des meetings » note Jonathan, qui après avoir signé le meilleur temps des essais libres, rééditait sa performance en s'assurant du tour le plus rapide lors de l'exercice de la SuperPole.

Auteur du cinquième temps au soir de la première journée, Jonathan rétablissait le cap en s'adjugeant le gain de la seconde manche qualificative. Une performance doublée d'un nouveau Top 3 quelques minutes plus tard, qui permettait au pilote de la Peugeot 206 de s'élancer depuis la première ligne de la finale A aux côtés des deux leaders de la Coupe de France de Division 3, Marc Morize et Christophe Saunois.

Si Marc Morize filait rapidement vers sa seconde victoire consécutive, le pilote Salaü n Holidays s'employait quant à lui à ne pas relâcher la moindre parcelle de terrain sur Christophe Saunois, coupant la ligne d'arrivée au troisième rang.

« Je me suis vraiment donné à fond pour aller chercher ce podium. Nous prouvons une nouvelle fois que la Peugeot 206 INTERMARCHÉ Carburant Pro – SALAÜN Holidays fonctionne parfaitement. Ce podium me permet d'évacuer la frustration que j'avais pu accumuler depuis quelques épreuves. » souligne Jonathan, qui compte bien poursuivre sur sa lancée dans 15 jours, à l'occasion de l'avant-dernière manche du championnat qui se tiendra sur le circuit d'Essay.

« En début de saison, nous avions eu du mal à tirer profit du potentiel des nouvelles gommes Avon. Cette fois, ce sera différent car nous pourrons nous appuyer sur l'expérience emmagasinée depuis. Même si Essay ne fait pas partie de mes circuits favoris, ce sera un bon moyen de mesurer le chemin parcouru depuis l'ouverture du championnat, au mois de mai dernier. Je ne me mettrai pas de pression pour cette manche car c'est le meilleur moyen de faire des erreurs. Je sais que je suis rapide, et si les éléments jouent en notre faveur, il n'y a aucune raison de ne pas ramener un résultat significatif d'Essay. »

Auteur : Nicolas DUBERNARD



Télécharger le communiqué…


< Page précédente - Page / - Page suivante >