Rallycross RX Team

Dernière ligne droite pour Pailler Compétition

Alors que le championnat de France de Rallycross reprend ses droits le week-end prochain sur le circuit d'Essay, les pilotes de la structure Pailler Compétition emmenés par Fabien et Jonathan Pailler sont ressortis pleinement satisfaits de leur séance d'essais dispensée au volant de leurs deux Peugeot 208 SuperCar.

Vice-champion de France de Rallycross l'an passé, Fabien Pailler fera bien évidemment figure de grandissime favori à la succession de Jérôme Grosset-Janin. Installé aux commandes de la nouvelle Peugeot 208 construite cet hiver dans les ateliers de Plouerdern, Fabien a pu prendre la mesure de sa nouvelle arme sur le circuit d'Essay. Deux jours de tests qui ont largement contribué à placer Fabien dans des conditions optimales à 7 jours de la reprise des hostilités.

« Pour ses premiers tours de roue, la voiture s'est parfaitement comportée. Nous avons pu affiner notre set-up au fur et à mesure de la séance et nous sommes tombés sur quelques compromis plutôt intéressants » note le vice-champion de France, qui disposera cette saison d'une Peugeot 208 aux contours affinés.

« Le feeling est légèrement différent de la précédente évolution que je pilotais l'an passé. Nous avons beaucoup travailler sur le poids de la voiture et sur la répartition des masses. De ce fait, le poste de pilotage a été reculé, et afin d'être au poids minimum, nous embarquons un lest qui nous assure un très bon équilibre. La voiture est plus facile à emmener, notamment sur les changements d'appuis. Maintenant, il faut être patient car le contexte sera forcément différent une fois que nous serons dans le vif du sujet. J'aborde ce championnat dans le même état d'esprit que lors des saisons précédentes. J'ai envie de bien faire et je peux vous dire que j'ai hâte de retrouver mes adversaires sur la piste. »

De son côté, et après deux saisons complètes dans les rangs de la Coupe de France de Division 3, Jonathan Pailler s'attaquera à sa première campagne en SuperCar. Si le cadet de la fratrie Pailler peut s'appuyer sur trois victoires en Rallycross depuis 2012, il ne devrait pas connaître de difficultés particulières à l'heure de s'adapter à son nouveau défi. Surtout, Jonathan sait qu'il peut compter sur une monture performante qui s'est adjugée deux succès l'an passé sur le front du championnat de France aux mains de Fabien Pailler, avant de mener la première journée de compétition lors du rendez-vous de Lohéac devant Sébastien Loeb, Petter Solberg ou encore Kris Meeke.

« Ce premier contact avec la Peugeot 208 m'a permis de prendre la température de mon nouvel environnement de travail souligne Jonathan. Je me suis surtout concentré sur mon pilotage, en laissant le soin à Fabien d'affiner les réglages sur lesquels je m'appuierai tout au long du championnat. Le plus important pour moi était avant-tout que je puisse m'adapter à la puissance de la voiture et à la gestion du moteur turbo. Je sais que je dois encore travailler pour rivaliser avec Fabien. Essay n'est pas un circuit qui pardonne les erreurs, donc c'est plutôt compliqué de se lâcher complètement sur un tel tracé. Maintenant, il faut que je puisse accumuler de l'expérience et du roulage afin de me débrider un peu plus au volant de la Peugeot 208 » souligne l'ancien pensionnaire de la Coupe de France de Division 3, qui abordera cette première manche du championnat avec une certaine sagesse, conscient que le temps joue pour lui.

« L'ouverture de la saison à Essay doit surtout me permettre d'affiner mon ressenti dans le contexte de la compétition. Je vais prendre les choses patiemment. L'objectif premier reste de jouer une qualification pour les demi-finales, nous verrons ensuite si les choses tournent en notre faveur ou pas. Je garde les pieds sur terre et je ne me fixe pas d'objectifs irréalisables » conclut le sociétaire de la structure Pailler Compétition avant de se présenter au départ de la première étape d'un championnat de France de Rallycross qui s'annonce d'ores et déjà comme particulièrement excitant.

Rendez-vous est donc pris sur le circuit d'Essay, les 3 et 4 mai prochains, pour le coup d'envoi de la saison 2014.

Auteur : Nicolas DUBERNARD



< Page précédente - Page / - Page suivante >