Rallycross RX Team

Un weekend presque parfait…

Vice-champion de France en titre, Fabien Pailler effectuait son retour à la compétition le week-end dernier sur le tracé d'Essay. Désormais installé aux commandes d'une Peugeot 208 SuperCar construite cette hiver dans les ateliers de la structure Pailler Compétition, Fabien attendait beaucoup de ce premier rendez-vous de l'année en lendemain d'une séance de tests pour le moins satisfaisante.

Dans un format de compétition désormais revisité et calqué sur le championnat du Monde FIA de Rallycross, Fabien se rappelait au bon souvenir de Lohéac 2013 en pointant en tête au terme de la première journée dans une catégorie SuperCar riche de plus d'une dizaine de concurrents. Après une première manche remportée devant JB Dubourg et Jonathan Pailler, le pilote Pailler Compétition se mettait de nouveau en évidence en s'imposant de nouveau au terme de la seconde session du qualification du samedi, concluant ainsi la première journée de compétition en tête.

Une domination qu'allait poursuivre Fabien le lendemain avec nouveau Top 3 qui lui assurait de ressortir en tête des qualifications avec 16 points, faisant de lui le premier leader du championnat de France SuperCar 2014. Une fuite en avant qui se poursuivra en demi-finale avec une victoire et six points supplémentaires que Fabien ne tardera pas à rajouter à son compteur.

Installé sur la première ligne de la Finale aux côtés du champion de France Super1600 en titre, JB Dubourg, Fabien, en dépit d'un bon envol, se voyait contraint de stopper son effort au bout de trois tours, le temps que la direction de course ne se saisisse d'un faux-départ attribué à Hervé Knapick. Une situation pour le moins ubuesque qui aboutissait à l'arrêt de la course pour un second départ.

« Quand la direction de course a agité le drapeau rouge, nous avions déjà parcouru deux ou trois tours, et compte-tenu de cette nouvelle donne, nous aurions peut-être dû modifier notre approche pour le second départ en démarrant sur le premier rapport au lieu, comme nous le faisons d'habitude, de nous contenter du second. De ce fait, j'ai manqué d'efficacité sur le départ, ce qui a permis à JB Dubourg de prendre la tête de la course. Malheureusement, alors que nous approchions de la mi-course, un capteur moteur défaillant m'a forcé a couper mon effort. C'est dommage, car jusque-là, nous avions effectué une course parfaite. Cette mauvaise finale nous fait perdre de précieux points qui nous coûtent la première place du classement général. Même si le niveau du championnat de France 2014 est extrêmement relevé, je compte bien redresser la barre dans 15 jours, pour la seconde épreuve de la saison qui se déroulera à Lessay » assure Fabien, qui occupe la 4e place du championnat de France au terme de cette première épreuve de la saison à seulement 6 points de la première place occupée par JB Dubourg.

Auteur : Nicolas DUBERNARD



Télécharger le communiqué…