Rallycross RX Team

Une bonne expérience pour Jonathan

Installé dans le Top 5 du championnat de France SuperCar, Jonathan Pailler a profité de son passage par le World RX et une épreuve de Lohéac disputée devant 70 000 spectateurs pour confirmer les bonnes performances qu'il fut en mesure d'aligner depuis le coup d'envoi de la saison 2014.

Auteur du 13e temps en première manche qualificative, Jonathan s'est hélas heurté à la dure réalité du premier virage au départ d'une seconde session du samedi qui laissait le pilote de la Peugeot 208 GUTTOMAT//SALAÜN Holidays sur le carreau suite à un contact avec le double médaillé d'or des X-Games, Toomas Heikkinen.

Autant dire que ce précoce coup d'arrêt dans le parcours de Jonathan a clairement participé à réduire à néant les chances du pilote Pailler Compétition quant à une qualification pour les phases finales et une accession au fameux Top 12 au milieu d'une horde de 37 pilotes. Néanmoins, celui-ci ne manquait pas de répliquer lors de la seconde journée de compétition, alignant notamment à nouveau le 13e meilleur chrono en manche 4.

Alors qu'il ne s'agissait que de sa première sortie en carrière dans les rangs du championnat du Monde SuperCar, Jonathan Pailler s'est permis de valider les espoirs placés en lui depuis ses débuts initiés cette année au sein de la catégorie reine du Rallycross. Si son abandon du samedi lui a clairement compliqué la tâche, Jonathan, qui compte déjà deux podiums à son actif dans le cadre du championnat tricolore, a bien l'intention de capitaliser sur sa sortie en World RX pour poursuivre une progression sur le front du SuperCar, sur un circuit de Mayenne qui accueillera l'avant-dernière étape de la saison 2014.

« C'est dommage car sans cet abandon en seconde manche qualificative, je pouvais jouer une place pour le Top 12. Je suis plutôt satisfait de mes performances. C'est une très bonne expérience pour l'avenir. Affronter de tels pilotes est toujours un sacré plus du point de vue de l'apprentissage, et il est évident que je vais pouvoir m'attaquer à la prochaine manche du championnat de France de Rallycross sur le circuit de Mayenne avec nettement plus de confiance. Remporter ma série en 4e manche qualificative devant un tel public est une sensation que je ne suis pas prêt d'oublier de sitôt. J'ai prouvé que je pouvais faire jeu égal avec Christophe Wilt, Marc Laboulle ou encore Alexandre Theuil, et je dois admettre que c'est plutôt plaisant. Il me tarde désormais de confirmer mes bonnes performances entrevues à Lohéac dans 15 jours, sur le circuit de Mayenne. »

Auteur : Nicolas DUBERNARD



Télécharger le communiqué…


< Page précédente - Page / - Page suivante >